ZUT, C’EST (DEJA) LA RENTREE !

August 19, 2014

Si vous n’avez déjà piqué un petit coup de spleen fin juillet, en voyant les rayons de certains supermarchés s’habiller d’articles scolaires, alors que vous ne demandiez rien de plus qu’une bonne crème solaire pour vos bambins et un petit rosé pour le BBQ du soir avec Paul ; cette fois-ci vous n’y échapperez pas : le « parfum de rentrée » est omniprésent !
 

Procrastination : tout ce que vous avez reporté en vous disant « bah ! j’ait out l’été… » vous saute au nez à J-14, en plus des habituelles démarches de rentrée qui se bousculent. 
 

Sans compter la maison à remettre en ordre et à nettoyer, puisque vous avez été (à juste titre) un peu laxiste cet été…

 

Si, d’y penser, vous sentez monter une bouffée d’angoisse, il y a certaines actions que vous pouvez entreprendre pour vous assurer une rentrée sereine : 

 

GEREZ LE CHANGEMENT DE RYTHME. 
 

-        Fractionnez les tâches par petites étapes.

Une montagne se gravit pas à pas. Pour ne plus vous sentir submergé(e), reprenez la main en établissant dès maintenant un planning progressif sur 2 semaines, privilégiez les choses les plus urgentes et différez les autres, choisissez des objectifs simples et réalistes (i.e. qui ne mobilisent pas 100% de votreénergie et de celle de vos proches).

 

-        Partagez les tâches, si possible créez un réseau d'entraide.
Ne portez pas seul(e) tout le poids de cette rentrée ! Sollicitez dans une juste mesure votre conjoint, vos parents ou même vos amis, pour de petites tâches (un peu de repassage,récupérer un certificat médical, chercher les courses…), ce qui libérera du temps pour les choses prioritaires.
Mobilisez vos voisins, collègues, parents d'élèves, autour des objectifs communs et organisez une coopération pour la rentrée : co-voiturage, collecte des enfants à tour de rôle, partage d'infos locales via e-mail, Twitter ou Facebook, commandes groupées, etc.

 

-        Aménagez un sas de transition : 
Pour préserver votre bien-être, ne bousculez pas totalement vos rythmes des vacances, mais changez les progressivement. Réadaptez en douceur vos horaires et vos habitudes (heure des repas et du coucher que vous décalez progressivement jusqu’à être optimales le jour J).

 

 

GEREZ VOTRE MOTIVATION.

 

-        Focalisez sur les bons côtés et les avantages de la période à venir : 
Pensez aux personnes que vous appréciez (amis, famille, collègues, voisins, professeurs...), perdues de vue cet été, que vous allez retrouver.
Evoquez les activités que vous aimez (sports, associations, sorties entre ami(e)s, etc.) que vous allez pouvoir reprendre.
Prévoyez, pourquoi pas, vos prochaines vacances d’hiver.
 

-        Carpe Diem !  sachez repérer dan votre quotidien la moindre petite chose simple qui vous rend heureux(se). Une fois repérées, laissez-vous les savourer quotidiennement, avec tous vos sens.


 

SAP ET SCS.
 

En sophrologie, les exercices de SAP (acceptation progressive) et SCS (correction sérielle) permettent respectivement de préparer un événement futur en l’envisageant (et en le ressentant) dans ses aspects agréables, ou de corriger les ressentis négatifs que l’on en a pour y installer plus de sérénité. 
Dans les deux cas, ces exercices développent les ressources personnelles du sujet face aux événements et stimulent l’émergence de solutions adaptées à chaque situation.

 

A vous de jouer !

Please reload

Featured Posts

COMMENTGERER LE STRESS ET LES EMOTIONS ?

August 15, 2014

1/2
Please reload

Recent Posts

October 29, 2014

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags